LITTERATURE NEGRO-AFRICAINE

(1/1)

KaRmN:
[LITTERATURE NEGRO-AFRICAINE DE LA COLONISATION AUX INDEPENDANCES/b]
 INTRODUCTION                                                    

L'image de l'afique noire émerge dans la conscience à partir du 1750 grace  aux temoignages de npmbreux écrivains philosophes et voyageurs .Neanmoins, la connaissance du monde noir reste rudumentaire, superficielle , fictive voire fragmentaire et cela pour deux raisons.Du'une part peu d'explorateurs ont pénétré l'interieur du continent;d'autre part l'africain lui meme reste absent parceque le privilege de prendre la parole lui etait refusé. Ainsi la littereature coloniale dégage à la fois une image ambigue et stereotypée.Pour les uns , c'est un continent maudit un repere de demons  de sorciers et d'animaux féroces.C'est l'exemple de PIRRE LOTIdans l'ouvrage LE ROMAN D'UN SPAHI qui est le cliché de la reprsentation medievale .Pour les autres ,l'afique est unlieu parasidiaque.Mais denombreux intelllectuels africains vont contribuer àmodifier cette perception falachieuse et negative que l'occident avait du continent  africain.Ainsi s'impose petit à petit l'idée selon laquellechaque peuple chaque civilisation  chaque culture possede son originalite sa specialité ses richesses propres.

                             I naissance de la litterature negro- aficaine

       La prise de conscience de la specificite , la lutte contre l'injustice qui pese sur le nègre , la rehabilitation de la personalité nègre, l'appel à l'unité  à la solidarité de les peuples opprimés vont se faire sentir par  la publication et le couronnement de BATOUALA véritable roman negre qui eut le prix goncourt 1921.L'auteur est le guyannais Rene Maran.Il denonce sans crainte les abus  de l'exploitation coloniale et le traitement inhumain des Noirs en Oubangui Chari. Ce roman qui fait scandale dans le milieu coloniale donne le signal du debut de la litterature negro-africain d'expression farncaise qui etait engagée politiquement ou contre la colonisation  .

                            1LA NEGRO RENAISSANCE

  Force sest de savoir que bien avant la publication de BATOUALA le mouvement de la negro-renaissance luttait aux USA pour l'emancipation et la dignité de l' homme noire.En somme il luttait contre l'alienation du Noir en Amerique et dans la monde .L'illustre pere de ce mouvement était le noir americain W.E.B DUBOIS de 1869-1963 qui ecrit AME NOIRE.Nous avons éegalement parmis les vaillants précurseurs de cette renaissance , Claude Mac- Kay de 1860-1945 qui est le fondateur du roman psychoréaliste negro-africian.Il a écrit HOME TO HARLEM. Dans ses écrits , il attaque violemment le Christianisme, sa raison , la technique et leur influence sur les Negres.Ainsi sa celebre boutade “vous les Noirs les instruiits , vous ete une bande perdue”.Nous avons aussi COUNTEE CULLEN de 1903-1946.Il est le plus nostalgique et le plus religieux des poetes de ce mouvement.Il chante une Afrique mytique et idealisée  .Enfin , il y'a Langstone Hughes 1902-1967.Il est l'auteur de l'ouvrage LE MENAGE ? AVOIR PEUR ET MMOI JE SUIS L'AMERIQUE .Il dit :” nous createur de la nouvelle génération nègre, nous voulons exprimer notre personnalité noire sans honte ni crainte , si cela plait aux  blancs , nous en sommes forts heureux;si cela ne les plait peut importe , nous savons que nous sommes beaux et laids aussi”.

                                   2.LA NEGRITUDE

        Elle née en 1934 Paris avec la plubication de L''ETUDIANT NOIRE .C'est un neologisme qui a paru pour la premiere sous la plume du martiniquais Aimé Césaire .Le mot est vulgarisé par la suite avec la publication de CAHIER D'UN RETOUR NATAL en 1939.Les principaux acteurs de la negritude qui sont Aimé Césaire  1913…,L..Damas 1912-1978 disaient:” la negritude  a été un projet, un projet  spontané ; elle a été  la reaction d'une categorie  donnée  d'individus dans un milieu  donné à un moment  de l'histoire .L.S.Senghor 1906-2001 dit avec Lamine Diakhaté que :” plus qu'un concept , ka negritude  est un ensemble  de valeurs  de  definitions “.Pour  Alioum Diop :” la negritude nu en du sentiment  d'avoiréte frustrés  aucours de l'histoire de a joie de créer et 'etre considérés.En effet , la negritude est la simple reconnassance du fait d'etre noir et l'acceptation de  de ce fait , de noptre destin de noire , de notre histoire et de notre culture .Elle ne comprte ni racisme , ni reniement de l'Europe , ni exclusivité mais au contraireune fraternité entre les Hommes.

                      II.EVOLUTION DE LA LITTERATURE NEGRO-AFRICAIN

                        1.NEGRITUDE ET POESIE  ANNEES 1940

 L'intelligentsia noir de Paris va tenter de relever  le defit colonial.Les exactions de tout genre à savoir  la politique de la “table rage”(tabula rasa) visaient à l'assimilation pure et simple du noir .Les etudiants antillais lancent “LEGITIME DEFENSE 3, un journal paru 1932 sera le dernier parceque les initateurs seront victimes de la repression  coloniale.Le mouvement de la nefgritude voit le jour à Pris place de la Sorbonne dans les années 1933-1935.Les pionniers de ce mouvement lancebnt en1934 un periodique intitulé L'ETUDIANT NOIRE.L'esclavage et la colonisateurs   constituent les etapes essentielles de la depersonnalisation de l'africain contre laquelle tout intellectuel noire doit se lever.Pour ce faire , la négritude utilise de la poésie  comme moyen d'expression  pour la réhabilation et la restauration de   l'homme noire.Le roman de la negritude se fixe comme objectif de redonner aux noire   le gout de la vie , la fierté d'etre noire , de réaffirmer la dignit” du monde , de defendre  les valeurs culturelles  du monde noire au poit de prendre parfois pour source de malheur l'occident.Nous avons à titre d'illustration PIGMENTS 1937 de L.G.Damas LES ARMES MIRACULEUSES  1946 de Aimé Césaire ;HOSTIES NOIRE  1948 DE L.S.Senghor.Ainsi  le passé africain est idéalisé, un retour aux sources vives dela traditionafricainest proné tout en incitant  le feu de la nostalgie.En 1945, Alioum Doip fonde la revue présence africaine  qui permet la diffusion de la poésie negro-africaine contemporaine.

                         2.LE COURANT ROMANESQUE ANNEES 1950

C'est une periode qui va de 1950à 1960.Elle connaitune production importante d'ouvres romanesques qui met sous l'eteignoir (etouffé,cahé), le mouvement de la negritude que la production poétique a fait connaotre  dans les années 30 et 40.Cette periode  connait de grands auteurs  tels que Ferdinand Oyono qui écrit UNE VIE DE BOY;Mongo Beti : LE PAUVRE CHRIST DE BOMBA ; Eza Bota :VILLE CRUELLE ;Sembe,n Ousmane :LES BOUTS DE BOIS DE DIEU ;Bernard Belin Dadier :CIMBIER  1966.Dans leurs romans , ils prennet position politiquement et se considerent comme des militants de la liberation de l'Afrique noire colonisés , un devoir qui s'impose à tout homme de lettersn .L'ennemi commun à abattre est le colonisateurs .Ainsi administrateurs coloniaux ,commercants  blancs et  leurs alliés africais egalement les missionnaires constituent leurs cibles favorites .Ils font le proces  de la colonisation .En general si le courant reste anti-colonial, il en demeure pas moins que certains oeuvres vont ramer à contre  courant de cette position .Parmi celles -ci, on peut citer” L'ENFANT NOIRE”de Camara Laye .En effet dans ses oeuvres , il peint un tableau idyllique , joyeux de l'Afrique de l'Ouest  avec une mère attendrissante , un pere travailleur, un enfant choyé… Nulle partailleurs on ne voit Camara La ya  fustiger la colonisation .Alors sera -t-il rejété ,hai¨ par  ses pairs et connaitra -t-il l'exil au Senegal  suite aux exactions du regime de Sekou Touré.

                  
                              CONCLUSION
 Apres  avoir joué un role  déterminent dans l'eveil de la conscience africaine face à la colonisation à la domination coloniale  et entrainé les Européens  à avoir une vision des noirs autre que celle  d'une race sauvage et sans culture , le mouvement de la negritude  represente aujourd'hui  un obstacle non negligeable à la libération  définitive de la démarche intellectuelle des africains  à l'égard des préocupations  de renaissance.En effet  ce qui n'etait au debut qu'un slogant  et un mot  d'ordre  de lutte  à savoir l'affirmation  d'une personnalité  nègre , a eu  tendance  à se transformer en une doctrine pseudo-philosophique .Par ailleurs dans un examen  interieur, on est tenté de croire que la culture africaine manque de conviction .En effet , la culture  traditionnelle  du monde  noir est rejété  par la jeune génération à telle  enseigne qu'on est conduit à se poser la question de savoir  si l'afrique est toujours  riche de ses valeurs ancestrales .On avance  que l'faricain vit en suspension car il est entre une modernité qui  n'attent pas et une africanité qui n'arrive pas .Il est donc dans une salle d'attente ou il n'attent rien.  

manina05:
c'est trés important ux étudiant de 2 éme année le module de th .merci

ÊÕÝÍ

[0] ÝåÑÓ ÇáÑÓÇÆá